Vous êtes ici : Le site du lézard !! » Fiches » L’orvert fragile, Anguis fragilis (Linnaeus, 1758)

L’orvert fragile, Anguis fragilis (Linnaeus, 1758)

L’orvet est un lézard apode (sans pattes) qui forme le genre Anguis (Anguis fragilis, linnaeus 1758 et Anguis cephallonica, Werner 1894) il est vivipare et mesure jusqu’à 50 centimètres de long. Il est souvent confondu avec les serpents puisque c’est un lézard sans pattes.

Sur le territoire français, on retrouve uniquement l’espèce Anguis fragilis que l’on appelle l’orvet fragile.
L’orvet se plait dans tous les lieux humides, les prairies, les haies, les bords de chemin, les troncs d’arbres morts, les champs et il affectionne également de se mettre sous les plaques en bois ou des tôles car elles gardent l’humidité. C’est un reptile plutôt crépusculaire qui est actif à l’aube ainsi qu’en fin de journée. Il peut également sortir en journée après une bonne pluie car il pourra trouver de la fraîcheur et des proies.

Anguis fragilis Orvet

Son alimentation est composée de limaces, de vers de terre ainsi que de divers insectes qu’il aura l’opportunité d’attraper. C’est un lézard peu rapide et qui ne grimpe pas aux arbres. Il creuse des terriers dans le sol pour se protéger des chaudes températures et pour s’abriter.

Il est de couleur brun chocolat à grisâtre et possède des bandes dorsales sombres qui deviennent moins nettes lorsqu’il grandit. Le mâle possède les flancs brun sombre à noirs alors que la femelle est plus claire.

L’orvet atteint sa maturité sexuelle à 3 ans pour les mâles et à 4 ans pour les femelles, pour une longévité estimée à presque 30 ans.

Durant la période de reproduction, les mâles se battent pour le droit de s’accoupler avec des femelles. Les femelles fécondées donnent naissance la nuit à une portée variant de 6 à 24 petits qui se libèreront de l’enveloppe au moment de la naissance ou dans les heures suivantes.

Orvet serpentOrvet lézard

Le site de l’auteur de l’article : http://herpeto13.e-monsite.com

Jessy

 

4 commentaires “L’orvert fragile, Anguis fragilis (Linnaeus, 1758)”

  1. ML :

    Il y en avait quelques petits d’environ 10cm dans un tas d’herbe coupée, il y a peut-être quatre ans de ça dans le champs de ma grand-mère à Saint Paul de Vence (06570). Je les avais vus plusieurs fois. Ils n’étaient pas bien vivaces (ils avaient peut-être été réveillés…). J’ai entendu dire que c’était une espèce protégée.

  2. hubert :

    bonjour il y a quelque semaine j’ai attraper un orvet je lai mie dan un terrariume esque je dois umidifier sont terrarium et peut t’il manger des vert de farin et des asticot il mesure entre 8 et 10 cm quel age a t-il merci d’avance pour votre réponse et désoler pour les faut d’orthographe et de grammaire…)

  3. Lana :

    Mon amie a trouver un orvet fragil a coter de chez elle et elle habite en face d’une riviere et elle l’a atraper et lui a donner des limace a manger

  4. Lana :

    Mon amie a trouver un orvet fragile pres de chez elle et en face de sa maison elle a une riviere . elle l’a attraper et lui a donner des limace mais apres elle l’a relacher

Ajouter un commentaire à cet article