Vous êtes ici : Le site du lézard !! » Fiches » Le gecko léopard, Eublepharis macularius (Blyth, 1854)

Le gecko léopard, Eublepharis macularius (Blyth, 1854)

Classification :

Gecko leopardClasse : Reptilia

Sous-classe : Lepidosauria

Ordre : Squamata

Sous-ordre : Sauria

Famille : Gekkonidae

Sous-famille : Eublepharinae

Nom commun : gecko léopard

Répartition géographique du gecko léopard :

Eublepharis macularius est originaire des régions sèches semi-désertiques ou des steppes de l’Afghanistan, du Pakistan, de l’ouest de l’Inde, et de l’est de l’Iran.

Description d’Eublepharis macularius :

Ce lézard à l’allure massive peut mesurer jusqu’à 25cm, et atteindre un poids de 90g. Le plus souvent on observe une taille d’une vingtaine de cm pour environ 60 g.

Le gecko léopard nouveau né a une robe beige ou jaune barrée de bandes sombres. L’adulte quant à lui a une robe beige ou jaune mouchetée de noir ou de brun très foncé (forme sauvage). Ces couleurs et ce dessin lui valent son surnom de gecko léopard.

Sa queue enrobée constitue une réserve de graisse, ce qui lui permet de pallier le manque de nourriture et d’hiverner.

La peau d’Eublepharis macularius est comme granuleuse, garnie de petites protubérances, avec un aspect rappelant la texture du velours. Le ventre est blanc translucide.

Les yeux à l’iris marron ou doré possèdent des paupières mobiles (d’où son appartenance à la famille des eublepharinae, “geckos à paupières”) et une pupille verticale. Ses paupières permettent à Eublepharis macularius de se protéger des particules dans un environnement naturellement poussiéreux.

Les membres sont courts et les 5 doigts sont garnis de griffes.

Le gecko léopard peut abandonner sa queue par réflexe de défense (appelé “réflexe d’autonomie”), et celle-ci ne repoussera que sous la forme d’un moignon.

Sous-espèces :

Eublepharis macularius afghanicus, Börner, 1976

Eublepharis macularius fasciolatus, Günther, 1864

Eublepharis macularius macularius, Blyth, 1854

Eublepharis macularius montanus, Börner, 1976

Eublepharis macularius smithi, Börner, 1981

Gecko lézardEublepharis macularius

Moeurs et mode de vie :

Le gecko léopard est un reptile terrestre plutôt nocturne et crépusculaire. Il dort la journée et se réveille le soir pour chasser.

Espérance de vie : 15 ans en moyenne, mais on a pu rencontrer des individus de plus de 20 ans.

Prédation : Eublepharis macularius est une proie de choix pour les serpents ou les renards. Lorsqu’il se sent menacé, il émet un sifflement pour éloigner les prédateurs. Son ouïe et sa vue développées lui permettent de repérer assez rapidement le danger. Son marquage peut servir de camouflage, et il possède également la possibilité de détacher sa queue (c’est ce que l’on appelle le réflexe d’autonomie) qu’il laissera à ses prédateurs.

Habitat dans la nature :

On retrouve le gecko léopard dans les milieux arides, semi-désertiques et rocheux. Il passe ses journées tapi sous des pierres, dans des terriers, ou dans les fentes des roches. Cela lui permet de trouver un peu de fraîcheur et de se dissimuler. On peut le rencontrer jusqu’à 2000 m d’altitude.

Alimentation dans la nature :

Divers insectes (y compris les scorpions), vers, araignées, petits lézards, parfois leurs petits. Lorsque la nourriture se fait rare, le gecko léopard peut compter sur ses réserves en graisses stockées dans sa queue.

Tête d'un Gecko léopardDimorphisme sexuel et reproduction d’Eublepharis macularius :

Pour distinguer mâle et femelle il suffit de regarder la tête, le corps, et, méhode beaucoup plus fiable, la région génitale :

– Le mâle a une tête massive et un corps robuste. Dès l’âge de 3-4 mois on peut observer juste devant son cloaque des pores fémoraux en forme de “V” inversé.

– la femelle a une apparence moins robuste et est souvent moins grande. Elle ne possède pas d’hémipénis.

Maturité sexuelle : 10 à 12 mois pour le mâle, 12 à 18 mois en moyenne pour les femelles.

Eublepharis macularius est ovipare. La saison de reproduction commence en février-mars, après un repos hivernal, pour se terminer vers septembre-octobre. La femelle a la possibilité de stocker le sperme, et pondra 2 oeufs 6 à 8 fois par an. Les oeufs, de forme elliptique, mesurent en moyenne 25mm de long pour 15mm de large. L’éclosion a lieu après 45 à 60 jours d’incubation.

2 commentaires “Le gecko léopard, Eublepharis macularius (Blyth, 1854)”

  1. dominique :

    Bonjour,
    Je viens d’acquérir une femelle gecko léopard, il y a 2 semaines, et je voudrais que vous me renseigner sur le comportement étrange de cette nuit car pour moi c’est la première fois quelle réagit de cette manière:
    elle a passer la nuit dans le coin de mon vivarium coter du tapis de chauffe tout en ce frottant sur la substrat de sable.Pourriez vous m’informé au plus vite si ceci est normal s’il-vous-plait.

  2. Lili :

    J’ai 13 ans et je suis passionné de gecko leopard depuis 4 mois . Je j’ai jamais eu de reptiles et mes parents ne veulent pas de gecko leopard comment les convaincre ?

Ajouter un commentaire à cet article